FORMATION – 1er semestre 2019 – Dans le cadre des rencontres organisées par l’APM avec des clubs d’entrepreneurs, j’ai pu montrer à 7 clubs (disséminés en France, en Belgique et en Espagne) comment les découvertes de l’économie comportementale pouvaient contribuer à Logo-APMaméliorer les décisions en entreprise en permettant de reconnaître et contrer l’effet de biais psychologiques généralisés.

Il a fallu :

i) d’abord expliquer les grands types de biais, qu’ils soient d’origine cognitive, émotionnelle ou sociale, et voir comment ils se manifestaient dans et en dehors de l’entreprise;

ii) puis faire un distinguo entre les décisions individuelles et collectives;

iii) avant de passer aux méthodes de débiaisement;

iv) et de conclure sur le nudge en entreprise, ces petites manipulations qui permettent d’orienter les comportements vers de meilleures pratiques.

Soit des séances d’intense introspection qui permettent aux dirigeants de se rendre compte des limites de leur propre rationalité, de questionner également la pertinence de leurs intuitions, et de partager leurs trucs et astuces pour “rationaliser” les décisions.